Mondepices : découvrez leurs thés du monde

Publié dans Découvertes le 3 avr. 2018
thés du monde

Depuis des siècles, le thé demeure la boisson la plus bue au monde juste après l’eau parce qu’il est naturel, aromatique, désaltérant et regorge de vertus bienfaisantes pour le corps. Il est produit dans de nombreux pays qui ont chacun leurs façons de les manufacturer après la récolte qui va déterminer sa qualité. Tous les thés ont donc des propriétés différentes et chacun a sa propre saveur et parfum. Pour découvrir tous les thés issus des quatre coins du monde, retenez l’adresse de Mondepices.com qui a regroupé en un seul endroit ces boissons divines. Allons vite les découvrir !

 

Rappel sur l'origine des thés

Il existe beaucoup d’histoires autour de l’origine du thé. Les unes racontent qu’il serait apparu en l’an 2737 avant notre époque, quand des feuilles tombaient d’un arbre pour se déposer dans l’eau chaude de l’empereur Chen Nung. Les autres disent qu’il est une plante née des paupières d’un moine indien qui tombèrent au sol au Vème siècle. Et qui, peu après, ont donné une plante appelée “cha”. Cela dit, la version des chercheurs reste la plus sûre. Selon eux, la culture du thé a débuté en Chine dans les régions du Sichuan et du Yunnan. Il s’est par la suite, introduit dans plusieurs pays qui les cultivent aujourd’hui.

D'où provient le thé ? Le premier endroit où pousse le plus le “théier”, l’arbre à thé appelé aussi “Camellia sinensis”, est l’Asie. Et ses principaux pays producteurs sont la Chine, l’Inde, le Sri Lanka, le Vietnam, Taiwan, le Japon, le Népal, la Turquie, le Kenya et la Tanzanie.

Les thés se classent par couleurs. Il y en a plusieurs comme le thé vert, le thé blanc, le thé noir et le thé bleu vert (Oolong). Comme nous l’avons cité précédemment, ils ont chacun des propriétés différentes étant donné qu’ils ne subissent pas les mêmes transformations après la récolte. Le thé vert, par exemple, est le thé le plus puissant parce qu’il est fabriqué à partir de jeunes pousses que l’on oxyde le moins et que l’on transforme le moins pour qu’il préserve sa saveur subtile. Puis, il y a le thé blanc, une variété rare du thé. Il est fade avec un goût délicat et aromatisé qui est dû à son processus de transformation assez long. Il est en effet obtenu à partir de bourgeons et de pointes de très jeunes feuilles séchées durant un long moment. Enfin, il y a le thé noir ou thé rouge qui se distingue par sa couleur, sa propriété chimique et son goût obtenus grâce à une oxydation menée à terme. Ce long processus le rend aussi chargé en théine.     

 

Comment préparer un bon thé ?

Si le thé est disponible en plusieurs variétés, il se prépare aussi de mille et une manières. Chacun le prépare comme bon le semble et selon ses besoins, mais il y a quand même un mode d’emploi pour le concocter dans les règles de l’art. Comment préparer un bon thé ?

C’est simple. Il faut chauffer de l’eau (presque jusqu’à ébullition), mais elle ne doit pas atteindre l’ébullition. Puis, s’il s’agit d’un thé infusion, versez l’eau sur celui-ci. Dans le cas du thé en vrac, déposez environ une cuillère par tasse dans la théière. Ne le laissez pas infuser plus de 3 min. N’hésitez pas à remuer l’eau pour tout mélanger avant de servir.

 

2017d2ab2746127cac2a49257d176c62

 

 

Sélection : nos 3 thés préférés

Le Gunpowder labellisé Temple of Heaven est une des plus belles réussites de la fabrique de thé située dans la province de Hangzhou dans l’est de la Chine. Il figure parmi les thés les plus consommés au monde grâce à sa qualité et son goût jouant entre le doux et l’amer. Il se différencie des autres thés par sa forme roulée qui lui a valu son nom “Gunpowder”, traduit littéralement comme “poudre à canon”.

Pour se délecter de ce thé vert d’une grande finesse, la boutique vous en propose un paquet de 100g. 12g de celui-ci suffit normalement pour 1 litre d’eau bouillante de 75 à 85°, à infuser dedans suivant un temps de cuisson de 2 à 3 min.   

Le Baï Mu Tan qui signifie “pivoine blanche” fait aussi partie des meilleurs thés repérés sur le site. Il est composé de thé blanc supérieur d’un volume étonnant, car il se compose à la fois de bourgeons et des deux premières feuilles de la tige. Son parfum de fleurs et ses couleurs qui rappellent légèrement le muscat le rendent unique.

Rafraîchissant et pauvre en théine, il se boit idéalement dans l’après midi ou durant les soirées d’été. Pour le préparer, 12g de celui-ci suffit aussi pour 1 litre d’eau bouillante de 75 à 85° à infuser durant 2 à 3 min.

Soif de douceur ? Nous vous conseillons le thé Japon Vert Bancha disponible dans un paquet de 80g. Il est composé de thé vert, le camellia sinensis, une plante originaire du Japon. Il est la boisson chaude la plus bue au Japon après le Sencha parce qu’il est léger grâce à ses grandes feuilles douces. Il vous est alors possible d’en boire régulièrement au cours de la journée surtout en après midi. Respectez toujours la dose de 12 g/L d’eau bouillie de 75 à 85° avec un temps de cuisson de 2 à 3 min.

 

___________



Venez vite découvrir les fabuleux thés de Mondepices !





Julie FERRER est l'auteur de cet article

Partagez cet article